Guerre en Ukraine : Kiev dénonce des frappes « massives » russes sur plusieurs villes

© Mustafa Ciftci / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

L'Ukraine fait état d'une importante salve de frappes russes, tôt jeudi matin. Avant que des alarmes de raid aérien et des explosions ne soient entendues à travers plusieurs villes du pays envahi, le conseiller au bureau présidentiel, Oleksiy Arestovych, avait annoncé sur Facebook qu'une centaine de missiles étaient en approche, envoyés en plusieurs vagues par les forces russes. « L'ennemi attaque l'Ukraine sur plusieurs fronts, avec des missiles de croisière tirés depuis des avions et des navires », a confirmé quelques instants plus tard l'armée de l'air ukrainienne sur ses réseaux sociaux. « Plus de 120 missiles ont été lancés sur l'Ukraine par le 'monde russe maléfique' pour détruire les infrastructures essentielles et tuer des civils en masse », a ajouté le conseiller de la présidence ukrainienne, Mikhaïlo Podoliak, sur Twitter. Les autorités locales ont déclaré que leurs systèmes de défense aérienne étaient à l'œuvre pour tenter d'abattre les missiles russes avant impact.

Des explosions ont notamment été entendues à Kiev, Jytomyr et Odessa, selon un correspondant de Reuters et les médias locaux. Au moins trois personnes ont été blessées et hospitalisées dans la capitale de Kiev, dont une adolescente de 14 ans, d'après le premier bilan fourni par le maire de la ville, Vitali Klitschko, depuis la messagerie Telegram. De son côté, le service de presse d'Euromaidan Press diffuse des informations non confirmées selon lesquelles les attaques auraient touché des maisons, une...


Lire la suite sur LeJDD