Guerre en Ukraine: Kiev affirme avoir frappé un chantier naval en Crimée occupée par la Russie

Le gouverneur de Crimée mis en place par Moscou a déclaré que l'Ukraine avait tiré des missiles sur un chantier naval de Kertch et assuré que ceux-ci avaient été abattus.

L'Ukraine affirme avoir frappé samedi un chantier naval en Crimée occupée par la Russie, dans le port de Kertch.

"Dans la soirée du 4 novembre, les forces armées ukrainiennes ont mené avec succès des frappes contre les infrastructures maritimes et portuaires du chantier naval Zaliv dans la ville temporairement occupée de Kertch", a annoncé l'armée ukrainienne, sans plus de détails dans un premier temps.

Depuis le lancement de sa contre-offensive contre les forces de Moscou cet été, Kiev a intensifié ses attaques contre la péninsule de la mer Noire, dont la Russie s'est emparée dès 2014.

Le gouverneur de Crimée, Sergueï Aksionov, mis en place par Moscou, a déclaré que l'Ukraine avait tiré des missiles sur un chantier naval de Kertch, assurant que ceux-ci avaient été abattus. "Il n'y a pas de victimes", a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux.

Le pont de Crimée brièvement fermé

Proche de Kertch, le pont de Crimée menant au continent russe, déjà pris pour cible par les forces ukrainiennes par le passé, a été brièvement fermé samedi, sans explication.

Les attaques ukrainiennes et russes autour de la mer Noire se sont intensifiées depuis le retrait de Moscou de l'accord céréalier qui permettait le passage de navires civils de transports de céréales.

En septembre, l'Ukraine avait lancé une attaque de missile sur le quartier général de la flotte russe de la mer Noire, dans la ville portuaire de Sébastopol, en Crimée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Moscou accuse Kiev après l'assaut d'un aéroport par une foule anti-Israël