Guerre en Ukraine : Un journaliste français de BFMTV a été tué

Dramatique nouvelle en provenance d’Ukraine. Un journaliste français, qui couvrait le conflit, a été tué ce lundi 30 mai dans la région de Lougansk, près de la ville assiégée de Sievierodonetsk. C’est le gouverneur de Lougansk Serhiy Haidai qui a annoncé la terrible nouvelle. "Aujourd'hui, notre véhicule blindé d'évacuation était sur le point de récupérer 10 personnes dans la région et a essuyé le feu ennemi. Des éclats d’obus ont percé la voiture, un journaliste français accrédité a été mortellement blessé au cou. Il rassemblait des informations sur l'évacuation", explique Serhiy Haidai sur Telegram. La victime serait un journaliste indépendant qui travaillait pour BFMTV affirme le journal The Kyiv Independent et le journaliste franco-bélarusse Andreï Vaitovich, qui révèlent son nom.

À lire également

"Escalade" en Ukraine : François Hollande assure que Vladimir Poutine ne "fera pas" usage de la bombe atomique

Reporters sans frontières confirme l’information du décès d’un journaliste français sur son compte Twitter.

"Selon le gouverneur de Louhansk, un journaliste français a été tué en Ukraine, touché par un éclat d'obus alors qu'il filmait une évacuation de civil... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles