Guerre en Ukraine: ces ingénieurs qui mémorisent les bâtiments historiques bombardés

La guerre en Ukraine et ses nombreux bombardements. Sievierodonetsk, ville clé de l'est du pays, est sous un déluge de feu russe. Et qui dit bombardement, dit destructions de bâtiments. Une autre course « contre la montre » est à l'œuvre dans le pays pour mémoriser les bâtiments historiques ukrainiens.

Quand les obus et les missiles pleuvent sur les villes ukrainiennes, des éléments du patrimoine sont endommagés, voire détruits. À Kharkiv, par exemple, sur les 500 monuments répertoriés comme historiques, 100 ont été touchés par des bombardements. Alors pour ce faire, un ingénieur français, Emmanuel Durand, et son équipe en Ukraine, modélisent en trois dimensions ces bâtiments.

Ce spécialiste de l'acquisition de données en 3D est équipé d'un petit appareil qui ne paye pas de mine. Il est fixé sur un trépied et c'est un scanner bigrement efficace. « C’est un appareil qui mesure des angles et des distances pour créer ce qu’on appelle un nuage de points, qui prend des centaines de milliers de points dans l’espace. C’est comme une photo en 3D d’une scène donnée à un instant donné », explique-t-il.

Avec son scanner, Emmanuel Durand change d'endroits, fait le tour des bâtiments et rien ne lui échappe. Toutes les données sont rassemblées sur un ordinateur, et à la fin, c'est tout simplement des pièces de puzzle en trois dimensions qu'il met bout à bout.

Figer des scènes pour l'Histoire


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles