Guerre en Ukraine : le ministre de l’Intérieur tué dans le crash d’un hélicoptère

La ville de Brovary a déjà beaucoup souffert de la guerre (photo d'archives).  - Credit:DOGUKAN KESKINKILIC / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
La ville de Brovary a déjà beaucoup souffert de la guerre (photo d'archives). - Credit:DOGUKAN KESKINKILIC / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

La guerre a, une nouvelle fois, fait des victimes parmi les civils ukrainiens, mercredi 18 janvier. « Dans la ville de Brovary – située dans la banlieue est de Kiev –, un hélicoptère s'est écrasé près d'une maternelle et d'un immeuble d'habitation », a indiqué le chef adjoint de l'administration présidentielle, Kyrylo Timochenko, sur Telegram. L'accident a fait seize morts, dont deux enfants.

Le ministre de l'Intérieur, Denys Monastyrsky, 42 ans, son premier adjoint, Ievgueni Ienine, 42 ans, et un autre haut responsable du ministère se trouvant à bord de l'appareil ont également été tués. En outre, 22 blessés, dont 10 enfants, ont été hospitalisés.

Aucune information sur les causes du drame

Le crash a eu lieu à Brovary, une ville de quelque 100 000 habitants qui touche la banlieue est de la capitale, Kiev. « Au moment du drame, des enfants et des employés de l'établissement se trouvaient dans l'école maternelle », a précisé le gouverneur de la région, Oleksiï Kouleba, sur la messagerie Telegram. Selon des images publiées sur les réseaux sociaux, un énorme incendie s'est déclaré après la chute de l'hélicoptère.

Aucune information sur la cause du drame n'a été dévoilée dans l'immédiat. L'appareil qui s'est écrasé appartenait au service d'État pour les situations d'urgence, qui dépend du ministère de l'Intérieur, selon un porte-parole des forces aériennes ukrainiennes.