Guerre en Ukraine : Geler les avoirs russes, est-ce un « vol » ? Non, mais les redistribuer à Kiev poserait de lourdes questions

EyePress News/Shutterstock/SIPA

FAKE OFF - Philippe Murer, économiste et ancien cadre du FN, a expliqué que « l’Europe et les Etats-Unis avaient volé la moitié du trésor national russe » dans une interview très partagée sur les réseaux sociaux

Dans un décor de plateau télé, l’interview d’un économiste, ancien conseiller de Marine Le Pen au Front national, est devenue virale sur les réseaux sociaux. Sur TVLibertés, une webtélé d’extrême droite se définissant « à la pointe de la ré-information », Philippe Murer explique pourquoi les coupures de gaz en Pologne effectuées par la Russie sont, en réalité, une réponse aux sanctions.

L’Europe et les Etats-Unis « ont fait quelque chose d’assez incroyable : ils ont volé la moitié du trésor national russe », soutient Philippe Murer. Il précise que ce « trésor, les réserves de change » vaut 600 milliards de dollars et d’euros. En gelant les avoirs russes, les Occidentaux privent le pays de « 300 milliards en dollars et en euros ». Et il ajoute : « Biden explique : "pourquoi ne pas l’utiliser pour reconstruire l’Ukraine". Là, ce serait un vol pur et simple. »

FAKE OFF

Environ 300 milliards de dollars des réserves russes détenues à l’étranger ont bien été gelés dans le cadre des sanctions occidentales, sur les 640 milliards de dollars de réserves que compte la Banque centrale russe. Dans un communiqué de presse début avril, la Commission européenne(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : Le G7 prêt, sur le principe, à se sevrer du pétrole russe
Guerre en Ukraine : Les oligarques russes frappés de plein fouet par les sanctions
Russie : « Un doigt d’honneur à Moscou » ou l'incroyable évasion de Maria Alekhina, la leader des Pussy Riot

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles