Guerre en Ukraine : le gaz russe pour la Finlande officiellement coupé

Guerre en Ukraine : le gaz russe pour la Finlande officiellement coupé (lepoint.fr)

L’approvisionnement de la Finlande en gaz russe a été stoppé samedi, après que le pays nordique a refusé de payer le fournisseur Gazprom en roubles.

L'approvisionnement en gaz naturel de la Finlande par la Russie a été interrompu samedi 21 mai, a déclaré la compagnie énergétique publique finlandaise Gasum, après que le pays nordique a refusé de payer le fournisseur Gazprom en roubles. « Les livraisons de gaz naturel à la Finlande dans le cadre du contrat d'approvisionnement de Gasum ont été interrompues », a déclaré la compagnie dans un communiqué, ajoutant que le gaz serait dorénavant fourni par d'autres sources via le gazoduc Balticconnector, qui relie la Finlande à l'Estonie.

Le groupe finlandais avait indiqué vendredi avoir été informé par le géant russe Gazprom de l'interruption samedi des livraisons. En avril, Gazprom avait réclamé que tous les futurs paiements pour ses livraisons de gaz à l'export soient réglés en roubles plutôt qu'en euros, mais Gasum avait rejeté cette exigence et le groupe avait annoncé mardi qu'il demandait un arbitrage en justice.

Si le gaz ne représente que 8 % de l'énergie consommée en Finlande, celui utilisé par le pays nordique provient pour l'essentiel de Russie. Gasum a cependant assuré qu'il serait en mesure d'obtenir du gaz d'autres fournisseurs et qu'il allait poursuivre « normalement » ses activités. La Finlande avait déjà dévoilé vendredi des plans pour se passer de gaz russe l'hiver prochain, en annonçant notamment la location sur dix ans, conjointement avec l'Estonie voisine, d'un terminal flottant de regazéification du gaz naturel liquéfié (GNL). [...] Lire la suite

VIDÉO - Ukraine: le gaz russe coupé en Finlande, le Donbass pilonné

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles