La France s'engage à fournir "jusqu'à 3 milliards d'euros" d'aide militaire supplémentaire à l'Ukraine en 2024

Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky ont signé un accord franco-ukrainien de sécurité ce vendredi 16 février.

Le président Emmanuel Macron et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky ont signé, ce vendredi 16 février, dans la soirée, à Paris un accord bilatéral de sécurité censé garantir un soutien civil et militaire dans la durée à l'Ukraine en pleine guerre avec la Russie.

Dans ce texte, la France s'engage à fournir en 2024 "jusqu'à 3 milliards d'euros" d'aide militaire "supplémentaire" à Kiev, après un soutien qu'elle chiffre à 1,7 milliard en 2022 et 2,1 milliards en 2023.

Aide américaine gelée

Volodymyr Zelensky est arrivé vendredi à Paris après avoir fait de même à Berlin, autant de soutiens très attendus alors que l'armée ukrainienne est à la peine face aux Russes et l'aide américaine gelée.

Sa tournée européenne a toutefois été assombrie par l'annonce de la mort en prison d'Alexeï Navalny, opposant numéro un à Vladimir Poutine, qui dirige déjà d'une main de fer la Russie, exacerbant les tensions avec l'Occident et éteignant un peu plus tout espoir d'ouverture à Moscou.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Emmanuel Macron dénonce "les manœuvres de désinformation, de manipulation de l'information" et les "attaques sur le plan cyber" de la Russie contre "les démocraties européennes"