Guerre en Ukraine - Frédéric Encel : "Est-ce qu’en livrant des armes, la France ou l’Europe seront menacées d’une riposte nucléaire ? Je ne crois pas"

Le 24 février dernier, sur ordre de Vladimir Poutine, les forces russes envahissaient l’Ukraine. Rapidement, l’Occident a condamné fermement l’attaque russe et mis en place des aides pour soutenir Kiev. Fourniture d’armes, déblocages de fonds pour permettre à l’Ukraine de combattre l’envahisseur. Une aide internationale que le Kremlin n’apprécie que très peu.

Si lors d’un entretien téléphonique avec Emmanuel Macron le 3 mai, le président Poutine a insinué qu’un arrêt des envois d’armes en Ukraine pourrait mettre fin au conflit, des médias russes ont laissé planer la menace d’une guerre nucléaire entre les pays européens et la Russie en représailles de ces aides.

Mais cette menace doit-elle être prise au sérieux ? Géopolitologue et maître de conférences à Sciences Po, auteur des Voies de la puissance, aux éditions Odile Jacob, Frédéric Encel livre au micro de Yahoo son avis sur cette menace.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles