Guerre en Ukraine : Erdogan presse Poutine de « cesser le feu »

Erdogan, qui s'est entretenu avec Poutine, doit également discuter avec Zelensky jeudi.  - Credit:AYTAC UNAL / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Erdogan, qui s'est entretenu avec Poutine, doit également discuter avec Zelensky jeudi. - Credit:AYTAC UNAL / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté jeudi 5 janvier son homologue russe Vladimir Poutine à appliquer un « cessez-le-feu unilatéral » en Ukraine, a rapporté la présidence turque. « Les appels à la paix et les négociations entre Moscou et Kiev devraient être soutenus par un cessez-le-feu unilatéral », a déclaré le chef de l'État turc à Vladimir Poutine au cours d'un entretien téléphonique, selon un communiqué transmis par la présidence turque.

Erdogan, qui doit également s'entretenir jeudi avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, suit depuis le début du conflit une ligne qui lui a permis de conserver de bonnes relations avec le président russe Vladimir Poutine, tout en fournissant des armes à Kiev.

À LIRE AUSSIFOG – Poutine et Erdogan, le cercle des barbaresMembre de l'Otan, la Turquie ne s'est pas associée aux sanctions contre la Russie et tente de maintenir une position de médiateur entre Kiev et Moscou.

Ankara a ainsi joué un rôle clé dans un échange de prisonniers en septembre entre la Russie et l'Ukraine et dans la conclusion en juillet, sous l'égide de l'ONU, d'un accord permettant l'exportation de céréales ukrainiennes via la mer Noire et le Bosphore.

À LIRE AUSSIFOG – Erdogan, notre ennemi de l'intérieur