Guerre en Ukraine: un entrepreneur céréalier connu tué dans une frappe à Mykolaïv

Un secouriste après la destruction d'un bâtiment à Mykolaïv, le 14 juillet 2022. - STR - AFP
Un secouriste après la destruction d'un bâtiment à Mykolaïv, le 14 juillet 2022. - STR - AFP

Un entrepreneur céréalier ukrainien connu et sa femme ont été tués dans des bombardements russes de la ville de Mykolaïv, dans le sud de l'Ukraine, un conseiller de la présidence dénonçant "un meurtre prémédité".

Il s'agit de Oleksiï Vadatoursky, 74 ans, propriétaire de la principale société ukrainienne de logistique céréalière Niboulon et de son épouse Raïssa Vadatourska qui étaient chez eux au moment des frappes, selon les autorités ukrainiennes.

"Ce n'est pas un hasard, mais un meurtre prémédité" a réagi sur Telegram Mykhaïlo Podoliak, un conseiller de la présidence ukrainienne. "Le fait que le missile a touché la chambre de leur maison ne laisse pas de doutes: Vadatoursky était la cible".

24e fortune du pays

"C'était l'un des plus importants entrepreneurs agricoles du pays, une personnalité clef de la région et un important employeur", a souligné le conseiller.

Millionnaire et "héros de l'Ukraine", Oleksiï Vadatoursky était le 24e Ukrainien le plus riche sur la liste du magazine Forbes en 2021. Avant la guerre sa société exportait des céréales dans 70 pays.

Mykolaïv "a subi des bombardements massifs aujourd'hui. Probablement les plus forts jusqu'à présent", depuis l'invasion russe le 24 février, a écrit dans la matinée le maire de la ville, Oleksandre Senkevytch, sur Telegram.

Le parquet général ukrainien a également fait état de deux blessés à Mykolaïv et de plusieurs maisons privées endommagées ainsi qu'un hôtel, une installation sportive, deux écoles et un atelier de réparation automobile.

"Une série d'explosions" à Kharkiv

D'autres frappes ont touché les régions de Kharkiv (est) et Soumy (nord-est). Quelques bâtiments ont été endommagés dans "une série d'explosions" à Kharkiv, a annoncé le maire de la deuxième ville ukrainienne, Igor Terekhov.

Une personne a été tuée et deux blessées dans la région de Soumy qui a été la cible de "plus de 50 frappes" au cours des dernières 24 heures, selon le gouverneur Dmytro Jyvytsky.

Pavlo Kyrylenko, gouverneur de la région de Donetsk, où Moscou concentre le gros de ses attaques, a déclaré que trois civils avaient été tués et huit blessés dans des bombardements samedi.

Appel à évacuer la région de Donetsk

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé samedi soir la population à évacuer la région de Donetsk dans l'est du pays, dont les villes sont la cible de bombardements meurtriers, pour échapper à la "terreur russe".

"Des centaines de milliers de personnes et d'enfants se trouvent encore dans les zones de combats acharnés de la région de Donetsk (...) Plus il y aura de personnes qui quitteront la région de Donetsk maintenant, moins l'armée russe tuera", a-t-il déclaré en assurant qu'une décision gouvernementale sur l'"évacuation obligatoire" de la région avait été prise.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles