Comment la guerre en Ukraine a entraîné un « changement d’époque » pour l’Allemagne

« Nous vivons un changement d’époque », a déclaré le chancelier social-démocrate Olaf Scholz lors de la session extraordinaire du Bundestag du 27 février 2022, en référence à l’invasion de l’Ukraine par la Russie qui avait commencé trois jours plus tôt. Il a répété cette même formule lors du discours de politique générale européenne qu’il a prononcé le 29 août dernier à l’université Charles à Prague. Ce « changement d’époque » (« Zeitenwende ») est notamment marqué, pour Berlin, par une nouvelle politique étrangère, plus engagée dans les conflits internationaux, à commencer, bien entendu, par la guerre en Ukraine .

The Conversation
The Conversation

La fin d’une tradition bien établie de retenue

La force doit-elle permettre à celui qui en dispose d’enfreindre le droit ? Le président russe Vladimir Poutine peut-il être autorisé à revenir à l’époque des grandes puissances du XIXe siècle ? Ou bien « avons-nous la force de fixer des limites aux belligérants comme Poutine ? », s’est interrogé Scholz en février devant le Bundestag.

Lire aussi - Guerre en Ukraine : « La Russie n’a plus la force de mener une grande offensive »

Dans la foulée de ce questionnement rhétorique, le chancelier a annoncé la participation de l’Allemagne aux livraisons d’armes à l’Ukraine – un engagement qu’il a confirmé à ses auditeurs à Prague –, ainsi qu’aux nouvelles sanctions contre la Russie et au déploiement de troupes supplémentaires sur le flanc Est de l’OTAN. Il a également fait savoir que l’Allemagne allait accroître son budget...


Lire la suite sur LeJDD