Guerre en Ukraine : deux évacuations sont prévues à Marioupol malgré l'occupation russe

L'opération d'aide aux civils continue en dépit des bombardements qui se poursuivent sur Marioupol malgré le cessez-le-feu. Un nouveau convoi de l'ONU est en route pour l'usine Azovstal, la dernière poche de résistance ukrainienne de Marioupol, afin d'évacuer les civils qui y sont pris au piège, a annoncé un responsable des Nations unies, jeudi 5 mai. Mais selon Bastien Renouil, envoyé spécial de France 24 à Kiev, il est difficile de savoir si ces convois pourront vraiment évacuer les civils, la situation étant extrêmement instable.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles