Guerre en Ukraine: des dauphins de l'armée russe repérés en mer Noire

Un dauphin dans les eaux du sud du Sri Lanka, le 26 mars 2009 (PHOTO D'ILLUSTRATION) - -
Un dauphin dans les eaux du sud du Sri Lanka, le 26 mars 2009 (PHOTO D'ILLUSTRATION) - -

Des dauphins pour faire la guerre. L'Institut naval américain a révélé jeudi avoir découvert au mois de février des dauphins des combats près du port de Sébastopol en mer Noire. La Russie utilise ces animaux pour protéger son port stratégique dans le cadre de la guerre en Ukraine.

Des images des satellites ont repéré deux enclos de dauphins placés à l'entrée du port, juste à l'intérieur d'une digue de la base navale russe. "Ils y ont étés déplacés en février, au moment de l'invasion de l'Ukraine", explique l'institut.

Le sonar le plus puissant du monde

Ces dauphins n'ont pas été placés ici à destination du public, mais bien comme une arme dans la guerre en Ukraine. Ces mammifères possèdent le sonar le plus puissant du monde, pouvant repérer des objets à des centaines de mètres et ont des capacités de plonger à très longues distances. Ce qui en fait une arme plus puissante que certains sous-marins.

Selon l'institut américain, "les dauphins peuvent être chargés d'opérateurs de contre-plongée".

La base navale de Sébastopol, dans la Crimée annexée en 2014 par Vladimir Poutine, abrite de nombreux navires de guerre russes, une cible de choix pour l'armée ukrainienne. Elle est hors de portée des missiles ukrainiens, mais la Russie craint une attaque sous-marine sur le port et veut éviter à tout prix un nouveau naufrage comme celui du Moskva, le 18 avril dernier.

876450610001_6304861825001

"Les dauphins pourraient empêcher les forces d'opérations spéciales ukrainiennes de s'infiltrer dans l'eau pour saboter les navires de guerre", précise l'organisation américaine.

Des centres d'entraînement pendant la guerre froide

Ce n'est pas la première fois que ces animaux sont utilisés à des fins belligérantes. Pendant la guerre froide, l'URSS et les États-Unis avaient mis en place des centres de pour former les mammifères marins à repérer des ennemis ou récupérer des objets en mer.

L'unité de Kazachya, à une quinzaine kilomètres de Sébastopol, a d'ailleurs été reprise par Moscou en 2014 lors de l'annexion de la Crimée. Les programmes d'entraînement des dauphins ont alors repris du service, selon l'Institut naval américain.

876450610001_6031388217001

En 2019, des pêcheurs avaient retrouvé un béluga portant un harnais au large de l'île d'Ingøya, au nord de la Norvège, laissant penser qu'il s'était échappé d'un programme de la marine russe.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles