Guerre en Ukraine: le Conseil de sécurité de l'ONU se prononce à l'unanimité pour la paix

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour la première fois depuis le début de la guerre en Ukraine, le Conseil de sécurité de l’ONU s’est prononcé de façon unie ce vendredi 6 mai. Dans une déclaration, il a unanimement apporté un « ferme soutien » au secrétaire général Antonio Guterres « dans la recherche d’une solution pacifique » à la guerre.

Avec notre correspondante à New York, Carrie Nooten

La Russie s’inquiétant du maintien de la paix et de la sécurité de l’Ukraine, aux côtés des 14 autres membres du Conseil pour la première fois : est-ce que cela signifierait un tournant diplomatique majeur ? Pour certains observateurs, cela confirmerait un mouvement d’amorce vers la diplomatie onusienne, alors que les canaux de négociations turc et israélien ne fonctionneraient pas si bien que cela.

Prudence des diplomates

D’autres diplomates restent prudents, étant donné comme la Russie a piétiné ses engagements auprès de l’ONU et de sa charte depuis son invasion de l’Ukraine le 24 février, et confient rester vigilants après cette déclaration. Quant aux diplomates russes, ils assurent que cela ne modifie en rien l’approche de Moscou : ils ont une interprétation diamétralement opposée du camp occidental des mots utilisés dans le texte, tout simplement. Et rappellent la rhétorique officielle de « bataille pour la paix » en Ukraine depuis 8 ans dans le Donbass.

L'ONU enfin écoutée ?

Ce premier ralliement de Moscou à l’ONU confirme surtout que le Kremlin porte, enfin, de l’attention à la médiation des Nations unies. Ce qui a certainement été débloqué à la suite de la rencontre entre Antonio Guterres et Vladimir Poutine la semaine dernière.

►À lire aussi : Guerre en Ukraine: le choc d'Antonio Guterres face aux frappes sur Kiev pendant sa visite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles