Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 91e jour de l'invasion russe

Les combats font rage mardi dans l'est de l'Ukraine , la Russie y intensifiant son offensive contre la dernière poche de résistance de la région de Lougansk où la situation "empire d'heure en heure", selon les autorités ukrainiennes. Les Russes tentent coûte que coûte de resserrer l'étau sur la région de Lougansk, où ils "avancent dans toutes les directions à la fois", a affirmé mercredi le gouverneur régional côté ukrainien, Serguiï Gaïdaï, sur Telegram.

Moscou a décidé d'intensifier son offensive dans le Donbass, formé des régions de Lougansk et de Donetsk, que les Ukrainiens peinent à défendre, après avoir éloigné les forces russes des deux plus grandes villes du pays, Kiev et Kharkiv (nord-est) "La situation dans le Donbass est extrêmement difficile", a reconnu mardi soir le président Volodymyr Zelensky . Selon lui, les Russes "veulent tout détruire" dans la région.

Les principales informations :

Poutine se rend sur le terrain pour rencontrer des soldats russes blessés Les troupes russes concentrent leurs efforts sur la région de Lougansk La Russie va envisager un échange de prisonniers L'UE veut faciliter la confiscation d'avoirs d'oligarques russes Zelensky a réclamé aux Occidentaux des "armes lourdes : grenades propulsées par des fusées, chars, armes antinavires et autres armes" En trois mois de conflit armé, 234 enfants ont été tués et 433 blessés

Poutine rencontre des soldats blessés

Le président russe Vladimir Poutine a rendu visite mercredi pour la...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles