Guerre en Ukraine : le chef de Wagner vante les mérites de ses troupes en rivalité avec l'armée russe

© /AP/SIPA

Depuis le 9 janvier, ce qui est considérée comme la bataille la plus sanglante du conflit opposant la Russie et l’Ukraine fait rage dans la ville Soledar . Tout au long de la semaine, la violence a doublé d’intensité. Dans une vidéo publiée samedi soir par son service de presse, Evguéni Prigojine, le chef du groupe Wagner, a évoqué les raisons pour lesquelles ses combattants ont réussi à capturer la ville de Soledar, dans l'est de l’Ukraine. Une annonce démentie par Kiev qui assure que les combats continuent à Soledar.

Le leader du groupe affirme que ses hommes sont très expérimentés et « remplissent tous leurs objectifs de façon indépendante » car ils possèdent leurs propres avions, pièces d'artillerie et véhicules blindés. Le groupe Wagner, fondé en 2014, a recruté des milliers de détenus pour combattre en Ukraine en échange de réductions de peine.

Signe d'une montée en puissance , Evguéni Prigojine, 61 ans, a reconnu en septembre avoir fondé Wagner après des années de déni. Il se rend désormais régulièrement sur le front ukrainien et s'exprime activement via son service de presse.

Une critique du haut commandement militaire russe ?

Vêtu d'une tenue de camouflage à côté d'un homme qu'il présente comme le commandant de Wagner dans la bataille de Soledar, Evguéni Prigojine n’hésite pas à louer les qualités de ses troupes. « Le plus important, c'est le système de commandement qui a été parfaitement perfectionné. Le groupe Wagner écoute tout le monde, chacun peut dire son avi...


Lire la suite sur LeJDD