Guerre en Ukraine : Charles Michel forcé de s’abriter à Odessa

Charles Michel a fait une visite surprise à Odessa, dans le sud de l'Ukraine.
Charles Michel a fait une visite surprise à Odessa, dans le sud de l'Ukraine.

En visite surprise à Odessa, grande ville du sud de l'Ukraine, le président du Conseil européen, Charles Michel, a été contraint de s'abriter à la suite de frappes de missiles, a indiqué, lundi 9 mai, un responsable de l'Union européenne. Selon les premiers éléments, le dirigeant de l'UE n'aurait pas été blessé.

Selon cette source, lors d'une rencontre entre le chef du Conseil européen et le Premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, « les participants ont dû interrompre la réunion pour se mettre à l'abri, car des missiles ont à nouveau frappé la région d'Odessa ». Une venue inattendue, mais expliquée par le principal intéressé.

Sur Twitter, Charles Michel a expliqué être venu à Odessa pour célébrer la Journée de l'Europe. « Vous n'êtes pas seuls. L'UE est à vos côtés », a-t-il indiqué tout en dénonçant « l'agression russe » contre l'Ukraine, lancée le 24 février.

I came to celebrate #EuropeDay in #Odesa, the city where Pushkin said that "you can feel Europe."

And where today the Ukrainian people shield their monuments from bullets and rockets and their freedom from Russian aggression.

You are not alone.
The EU stands with you. pic.twitter.com/kneuEOvepb

— Charles Michel (@eucopresident) May 9, 2022

À LIRE AUSSIMacron président : l'Union européenne déjà au travail

Un blocus qui « entrave l'accès du monde aux denrées alimentaires »

Selon le responsable européen, Charles Michel a également constaté, lors de cette visite surprise, « l'impact de la guerre ru [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles