Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 205e jour de l'invasion russe

Après la reprise de la ville d'Izioum par les forces ukrainiennes, des centaines de tombes ont été découvertes dans une forêt en périphérie de la ville. Plus à l'est, dans la région séparatiste de Lougansk, les autorités ont annoncé la mort d'un procureur prorusse local, tué par une explosion. Enfin, dans la région de Kharkiv, 12 personnes ont été blessées dans des bombardements russes.

Les principales informations :

Des centaines de tombes ont été découvertes à Izioum, ville récemment reprise aux Russes. Un procureur prorusse a été tué dans une explosion dans la région de Lougansk Dans la région de Kharkiv, 12 personnes ont été blessées dans des bombardements russes.

450 tombes découvertes près d'Izioum, ville reprise aux Russes

Les autorités ukrainiennes ont découvert vendredi des centaines de tombes dans une forêt en périphérie d'Izioum, ville récemment reprise aux forces russes dans la région de Kharkiv, une zone où la police dit avoir découvert dix "salles de torture". A ce titre, "99% des corps exhumés présentaient des signes de mort violente", a déclaré dans la soirée le gouverneur régional Oleg Synegoubov. "Il y a plusieurs corps avec les mains liées derrière le dos et une personne est enterrée avec une corde autour du cou. De toute évidence, ces personnes ont été torturées et exécutées", a-t-il ajouté.

Selon les autorités locales, 443 tombes ont été découvertes au total sur ce site avec notamment une fosse contenant les corps de 17 soldats ukrainiens ...


Lire la suite sur Europe1