Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 153e jour de l'invasion russe

© GENYA SAVILOV / AFP

Les régions du sud de l'Ukraine ont fait l'objet mardi de bombardements russes "massifs" qui ont notamment visé un village balnéaire près d'Odessa et le port de Mykolaïv, ont annoncé les autorités ukrainiennes. Les frappes russes interviennent malgré un accord avec Moscou signé la semaine passée pour débloquer les exportations de céréales ukrainiennes, cruciales pour la sécurité alimentaire mondiale, par trois ports de la région d'Odessa.

Les informations principales :

Des bombardements russes ont eu lieu dans le sud du pays Trois civils ont été tués dans la région de Donetsk

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a publié mardi sur ses réseaux sociaux une vidéo montrant des maisons détruite à Zatoka, station balnéaire populaire au bord de la mer Noir, près d'Odessa. "C'est le matin. Un village ordinaire de Zatoka. Les gens se reposaient et vivaient. Pas de bases, pas de troupes. Les terroristes russes voulaient juste tirer", a-t-il écrit en commentaire.

Trois civils tués dans la région de Donetsk

Le commandement sud de l'armée ukrainienne a fait état mardi de "frappes massives de missile dans le sud de l'Ukraine avec l'utilisation d'avions venus de la mer Noire". "À Odessa, des bâtiments résidentiels des agglomérations côtières ont été touchés sans faire de victimes, selon les premières informations", a indiqué l'armée dans un communiqué sur Facebook.

"L'infrastructure portuaire a été visée dans la région de Mykolaïv", selon la même source. Le gouverneur rég...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles