Guerre en Ukraine : le bombardement d'une école fait 60 morts

Volodymyr Zelensky a annoncé le drame dimanche soir.
Volodymyr Zelensky a annoncé le drame dimanche soir.

Soixante personnes ont été tuées samedi dans le bombardement d'une école dans la région de Louhansk dans l'est de l'Ukraine, a déclaré dimanche le président ukrainien Volodymyr Zelensky. « Pas plus tard qu'hier, dans le village de Bilogorivka, dans la région de Louhansk, une bombe russe a tué 60 civils », a affirmé Volodymyr Zelensky lors d'une intervention en visioconférence à un sommet du G7. « Ils essayaient de trouver refuge dans le bâtiment d'une école ordinaire qui a été visée par une frappe aérienne russe », a-t-il ajouté.

« Une bombe aérienne a frappé une école et 60 personnes sont mortes sous les décombres », a indiqué de son côté le gouverneur de la région de Louhansk, Serguiï Gaïdaï, à la télévision en langue russe Current Time TV. « Il y a toujours des frappes très fortes sur Bilogorivka », a-t-il poursuivi.

« J'aimerais vraiment croire que des gens sont encore vivants là-bas », a-t-il toutefois dit, précisant que « dès que les bombardements seront terminés, nous pourrons commencer à déblayer les décombres ». Dimanche matin, Serguiï Gaïdaï avait déclaré qu'« il y avait au total 90 personnes » sur place au moment de la frappe. « Vingt-sept ont été sauvées, avait-il ajouté, précisant que la température avait été très élevée sur le site après l'explosion. »

À LIRE AUSSIUkraine : « Le droit pénal doit agir comme une épée de Damoclès »

Le Royaume-Uni décide de nouvelles sanctions

Le gouvernement britannique a par ailleurs annoncé dimanche un nouveau trai [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles