Guerre en Ukraine : Moscou veut contrôler le Donbass et le sud, des «crimes de guerre» pour l'ONU

·1 min de lecture
© ALEXANDER NEMENOV / AFP

Au 58e jour de l'invasion russe de l'Ukraine , Moscou a annoncé viser le contrôle total du sud de l'Ukraine et de la région du Donbass près de deux mois après l'invasion du pays par l'armée russe, accusée vendredi par l'ONU d'actions "pouvant relever de crimes de guerre" . "L'un des objectifs de l'armée russe est d'établir un contrôle total sur le Donbass et le sud de l'Ukraine", a déclaré vendredi un haut responsable militaire russe parlant d'une "deuxième phase de l'opération spéciale" visant entre autres à "assurer un couloir terrestre vers la Crimée".

L'Ukraine, qui a obtenu ces derniers jours une aide en armements plus substantielle des Occidentaux, continue d'assurer qu'elle peut repousser les forces russes hors du pays. "Ils ne peuvent que retarder l'inévitable - le moment où les envahisseurs devront quitter notre territoire, en particulier Marioupol", a dit jeudi soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky .

Les informations à retenir :

Moscou veut s'emparer du Donbass et du sud de l'Ukraine L'Onu évoque des "crimes de guerre" notamment à Boutcha et Kramatorsk Plus de 3.000 personnes réfugiées dans le complexe Azovstal Trois bus d'évacuation de civils sont partis du port de Marioupol Les États-Unis ont annoncé une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars pour l'Ukraine

Marioupol, port stratégique, que Moscou a assuré jeudi avoir "libéré" , résiste encore aux forces russes, selon Kiev, qui affirme vendredi que les combattants ukrainiens "ti...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles