Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir du 102e jour de l'invasion russe

© SERGEI CHUZAVKOV / AFP

Les Russes ont perdu du terrain à Severodonetsk, ville-clé de l'est de l'Ukraine et épicentre des combats acharnés pour le contrôle du Donbass, a affirmé dimanche le gouverneur régional. "Les Russes contrôlaient environ 70% de la ville, mais au cours des deux derniers jours ils ont été repoussés. La ville est divisée en deux, ils ont peur de s'y déplacer librement", a déclaré sur Telegram Serguiï Gaïdaï, gouverneur de la région de Lougansk.

Severodonetsk est la capitale administrative ukrainienne de cette région, en partie contrôlée par les séparatistes prorusses depuis 2014. Les forces ukrainiennes y ont capturé huit prisonniers russes, a-t-il ajouté.

Les informations à retenir :

Plusieurs explosions entendues ce matin à Kiev Moscou dit avoir détruit des blindés livrés par des pays d'Europe de l'Est Les Russes ont perdu du terrain à Severodonetsk Moscou assure avoir détruit deux centres de commandement ukrainiens Vladimir Poutine a menacé de viser de nouvelles cibles en cas de livraison à l'Ukraine de missiles longue portée.

Moscou dit avoir détruit des blindés livrés par des pays d'Europe de l'Est

La Russie a affirmé avoir détruit dimanche des blindés fournis à l'Ukraine par des pays d'Europe de l'Est dans des frappes aériennes sur Kiev, les premières depuis plusieurs semaines.

"Des missiles de haute précision et de longue portée tirés par les forces aérospatiales russes sur la banlieue de Kiev ont détruit des chars T-72 fournis par des pays d'Europe de l'Est...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles