Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir du 100e jour de l'invasion russe

L'invasion de l'Ukraine par la Russie atteint vendredi son 100e jour, une offensive qui a permis à Moscou de s'emparer de 20% du territoire ukrainien et qui se concentre sur la région du Donbass (est) et sa ville stratégique de Severodonetsk. "Nous avons rencontré quelques succès dans la bataille pour Severodonetsk. Mais il est encore trop tôt. C'est la zone la plus difficile actuellement", a indiqué jeudi soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky , évoquant une situation similaire aux alentours notamment à Lyssytchansk et à Bakhmout.

Les principales informations :

- L'Ukraine entre ce vendredi dans le 100ème jour des affrontements

- Zelensky a affirmé sa confiance en la "victoire", tandis que le Kremlin a souligné "certains résultats" dans la guerre

- Les soldats ukrainiens tentent de défendre Lougansk

- 20% du territoire contrôlé par les forces russes, selon Zelensky

- L'Ukraine dénonce un "Marioupol bis" à Severodonetsk

Volodymyr Zelensky dresse un bilan au 100e de guerre

"La victoire sera nôtre", a affirmé Volodymyr Zelensky dans une courte vidéo diffusée sur Instagram, au 100ème jour de l'invasion russe.

"Les représentants de l'Etat sont ici, défendant l'Ukraine depuis cent jours", déclare-t-il dans cette vidéo de 36 secondes, se filmant devant le bâtiment de l'administration présidentielle à Kiev aux côtés notamment de son Premier ministre, Denys Chmygal et du chef du parti présentiel, David Arakhamia.

Bannissement de la majeure partie du pétrole russe par l'Union...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles