Guerre en Ukraine : les atouts du canon Caesar, fleuron de l'industrie de l'armement française

C'est une pièce de l'artillerie française au cœur de la guerre en Ukraine . La France a livré à Kiev plusieurs canons Caesar pour faire face à la Russie, dans la guerre qui fait rage depuis le 24 février. Mais à quoi servent-ils ? Le Caesar est un canon de 155 mm, produit et assemblé en France avec une capacité de tir de six à huit coups par minute et une portée ultraprécise de 42 kilomètres. Si cette arme, qui a déjà fait ses preuves en Afghanistan, en Irak et au Mali est tant réclamée par les Ukrainiens, c'est parce que qu'elle est surtout très mobile. Le canon est monté sur un camion à roues qui lui permet d'échapper immédiatement aux tirs de riposte.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Une vitesse exceptionnelle

Les artilleurs français sont unanimes : le canon Caesar est l'une des pièces maîtresses de l'arsenal de l'armée de terre. Le César peut s'aventurer sur des pentes de 40% et son système de télé-gonflage permet d'adapter au mieux la pression des pneus en fonction des sols, tout en conservant une vitesse exceptionnelle pour ce type d'armement jusqu'à 50 km/h sur un terrain accidenté et 100 km/h sur la route.

Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba doit participer à la réunion en visioconférence et Paris doit lui confirmer la livraison à l'Ukraine de six nouveaux canons Caesar (en plus de 18 déjà envoyés), de plusieurs obusiers de 155 mm, des lance-roquettes LRU - l'équivalent français des HiMARS américains - et des système de déf...


Lire la suite sur Europe1