Guerre en Ukraine: après le bombardement de Dnipro qui a fait au moins 30 morts, Vladimir Poutine parle de "dynamique positive"

Le bilan d'une frappe de missile russe contre un immeuble d'habitation de neuf étages à Dnipro, samedi dans le centre de l'Ukraine, s'est alourdi à 30 morts alors que les secours s'emploient toujours à retrouver des survivants, a annoncé à BFMTV le chef secouriste sur place. Volodymyr Zelensky avait auparavant confirmé le décès d'"au moins 25 personnes", dont celui d'un enfant.