Guerre en Ukraine: un adolescent tué dans une nouvelle frappe russe sur Odessa

Des frappes russes sur Odessa en avril 2022 - BFMTV
Des frappes russes sur Odessa en avril 2022 - BFMTV

Un adolescent de 15 ans a été tué et une mineure blessée dans une frappe russe sur Odessa, ont annoncé ce lundi les autorités municipales de cette ville portuaire du sud de l'Ukraine déjà bombardée plusieurs fois ces dernières semaines.

"Une frappe de missile sur Odessa a endommagé un immeuble dans lequel se trouvaient cinq personnes. Un garçon de 15 ans est mort", a annoncé le conseil municipal de la ville sur la messagerie Telegram, sans donner de détails sur le sort des trois autres occupants de l'édifice.

"L'ennemi a tiré un missile sur l'infrastructure d'Odessa", avait annoncé plus tôt le gouverneur de la région d'Odessa, Maxim Martchenko, sans préciser quel lieu a été touché.

Odessa, un objectif russe?

Une église orthodoxe dépendant du patriarcat de Moscou a eu son toit arraché dans l'attaque, a de son côté indiqué le secrétaire du Conseil de sécurité ukrainien, Oleksiï Danilov, à la télévision ukrainienne.

Odessa, une ville russophone considérée comme un centre culturel majeur tant pour les Ukrainiens que pour les Russes, a été plusieurs fois attaquée ces dernières semaines. L'aéroport a été visé par des missiles russes samedi, détruisant sa piste selon les autorités ukrainiennes. Le 23 avril, des frappes ayant notamment touché un immeuble d'habitation y avaient fait au moins huit morts.

Les Ukrainiens craignent que la ville soit un des objectifs de la Russie, notamment depuis qu'un général russe a affirmé que l'offensive du Kremlin en Ukraine visait à établir un couloir de la Russie vers la région séparatiste moldave de Transdniestrie, qui passerait par Odessa.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles