Guerre en Ukraine: plus de 7000 engins explosifs retirés près de Kherson

Des mines antichars sont empilées lors d'opérations de nettoyage dans la région de Kherson, récemment reconquise, le 14 novembre 2022. - OLEKSANDR GIMANOV / AFP
Des mines antichars sont empilées lors d'opérations de nettoyage dans la région de Kherson, récemment reconquise, le 14 novembre 2022. - OLEKSANDR GIMANOV / AFP

Les services d'urgence ukrainiens ont déclaré ce samedi avoir récupéré plus de 7000 engins explosifs dans la région de Kherson, récemment libérée par les forces de Kiev après des mois d'occupation russe.

Au total, ils ont comptabilisé 7042 explosifs qui ont été "retirés et neutralisés" dans la région depuis le retrait des soldats russes. Les secouristes ukrainiens affirment avoir inspecté près de 700 hectares de territoires, 60 kilomètres de voies ferrées et 326 foyers.

Plusieurs années pour déminer

Les autorités exhortent par ailleurs à la population de Kherson et de ses environs d'être extrêmement prudente. Selon The Guardian, le déminage de cette région pourrait prendre plusieurs années.

Les forces ukrainiennes ont libéré la ville de Kherson au début du mois de novembre, après le retrait des Russes, afin d'organiser la défense le long de la rive gauche du Dniepr.

Article original publié sur BFMTV.com