"Guerre de religion" au Brésil : Lula et Jair Bolsonaro cherchent à séduire l'électorat chrétien

"Guerre de religion" au Brésil : Lula et Jair Bolsonaro cherchent à séduire l'électorat chrétien

Dernière ligne droite avant le deuxième tour de l'élection présidentielle brésilienne.

Lula est en tête des sondages, mais la course est de plus en plus serrée et l'issue est désormais entre les mains des électeurs indécis.

En ces derniers jours de campagne, les finalistes cherchent notamment à séduire l'électorat chrétien.

Les Brésiliens sont majoritairement catholiques et près de 60 % estiment que la question religieuse sera déterminante dans leur choix dimanche prochain.

Lula s'engage à "défendre la liberté de culte" et dit être "personnellement contre l'avortement".

De son côté, le président sortant défend inlassablement les valeurs de la famille traditionnelle et bénéficie d'un large soutien de l'électorat évangélique.

L'épouse de Jair Bolsonaro fait elle aussi campagne, elle accuse Lula d'être "le diable" alors que la presse parle d'une "guerre de religion" entre les deux finalistes.