Guerre Israël - Hamas : que va faire «Le Tonnerre», navire militaire français, à Gaza ?

D’un côté, les États-Unis envoient deux porte-avions. D’un autre, la France assure son soutien avec un «navire-hôpital». Un navire porte-hélicoptère «Tonnerre» est parti ce mercredi 25 octobre du port de Toulon pour rejoindre la bande de Gaza où vivent entassés 2,3 millions de personnes privées d’eau, d’électricité, de nourriture, de médicaments et de carburant après le siège mené par Israël en représailles de l’incursion meurtrière du Hamas sur son sol le 7 octobre dernier.

Au lendemain de son déplacement à Tel-Aviv, Emmanuel Macron a annoncé lors d’une conférence de presse au Caire, en Egypte, que la France allait envoyer un navire de la Marine nationale pour «soutenir les hôpitaux» de Gaza.

D’après BFMTV, le navire, qui fait partie des trois porte-hélicoptères amphibie (PHA) de la flotte nationale, a quitté le port toulonnais vers 16 heures. Il servira dans un premier temps «à acheminer des médicaments de soutien» avant de se transformer en un hôpital de secours. La contribution du porte-hélicoptère «va être discutée avec les autorités israéliennes et palestiniennes, avec aussi les ONG et l’UNWRA», l’office de secours des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient.

D’après le ministère des armées, «Tonnerre» a été mis en service en 2007 et est capable de mener «des opérations de gestion de crise, de transport ou encore d’évacuation sanitaire et de soutien médical par des moyens amphibies et aéromobiles». Ce bâtiment de 200 mètres de long sur 32 mètres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour payer son électricité moins chère, UFC-Que-Choisir propose une offre d'achat groupé
Pour payer son électricité moins chère, UFC-Que-Choisir propose une offre d'achat groupé
«C'est dur d'avancer avec un petit Smic» : cette championne cycliste met fin à sa carrière professionnelle
«C'est dur d'avancer avec un petit Smic» : cette championne cycliste met fin à sa carrière professionnelle
Ces fonctionnaires qui vont toucher 800 euros de prime exceptionnelle, le crédit d'impôt instantané retardé… Le Flash éco du jour