Publicité

Guerre Israël-Hamas : Manuel Bompard dénonce la « mainmise des puissances de l’argent sur les médias »

Le conflit qui oppose Israël et le Hamas reposerait-il sur une guerre médiatique ? C’est en tout cas l’avis de Manuel Bombard. Invité du Grand Rendez-vous d’Europe 1/ CNews, ce dimanche 26 novembre, et interrogé sur le conflit israélo-palestinien par la journaliste Sonia Mabrouk, le député de la France insoumise a dénoncé « la mainmise des puissances de l’argent sur les médias ».

« En ce qui me concerne, je considère que le poids d’un certain nombre de milliardaires sur le traitement de l’information est un problème, a-t-il lancé. Et leur problème, c’est leurs intérêts économiques, quelles que soient leur confession et leur religion, bien évidemment. »

« La parole médiatique est extrêmement alignée »

Des intérêts économiques qui, selon l’élu LFI, rejailliraient sur le traitement du conflit au Proche-Orient. « Si vous ne voyez pas, que depuis le début de ce conflit, la parole médiatique est extrêmement alignée, sur les intérêts et sur le gouvernement d’extrême droite israélien », a-t-il pointé du doigt. Excusez-moi de vous le dire, mais une grande partie de la population le voit. »

Depuis l’attaque du Hamas contre Israël, qui a eu lieu le 7 octobre dernier, le parti de Jean-Luc Mélenchon a multiplié les bévues, notamment en refusant de qualifier le Hamas d’organisation terroriste. Plusieurs membres de la France insoumise ont participé à des manifestations pro-palestiniennes. Jean-Luc Mélenchon avait d’ailleurs refusé de participer à la marche contre l’antisémitisme, or...


Lire la suite sur LeJDD