Guerre Israël-Hamas : l'armée israélienne a "approuvé" des plans d'offensive au Liban

L'armée israélienne a mené mardi des bombardements meurtriers sur la bande de Gaza, dont les plus violents ont touché Rafah. En parallèle, elle a indiqué dans la soirée avoir approuvé des plans d'offensive au Liban sur fond d'intensification des affrontements transfrontaliers avec le mouvement islamiste libanais Hezbollah.

L'armée israélienne a annoncé mardi 18 juin avoir approuvé des plans opérationnels en vue d'une "offensive au Liban", après des jours d'escalade avec le Hezbollah dans la zone frontalière, en marge de la guerre dans la bande de Gaza.

Les échanges de tirs sont presque quotidiens à la frontière nord d'Israël avec le Liban depuis l'attaque du mouvement islamiste Hamas, allié du Hezbollah libanais, contre Israël le 7 octobre, qui a déclenché la guerre dans le territoire palestinien.

Mardi, l'armée israélienne a annoncé que "des plans opérationnels pour une offensive au Liban" avaient été "approuvés et validés", lors d'une réunion entre généraux consacrée à une "évaluation de la situation".

Le chef de la diplomatie israélienne, Israël Katz, avait menacé peu avant le Hezbollah de destruction à l'issue d'une "guerre totale".

L'armée a annoncé poursuivre ses opérations contre le Hamas et ses alliés, notamment à Rafah, où des témoins ont signalé des combats dans plusieurs quartiers.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Guerre à Gaza : armée israélienne cherche soldats désespérément
Manifestation anti-Netanyahu à Jérusalem, calme relatif à Gaza
Proche-Orient : huit soldats israéliens tués à Gaza, tirs à la frontière Israël-Liban