Publicité

Guerre Israël-Hamas : Israël appelé à éviter tout acte de génocide à Gaza, réunion prévue à l’ONU

Ce vendredi 26 janvier, la Cour internationale de justice (CIJ), plus haute juridiction de l’ONU, a appelé Israël à « prévenir et punir l’incitation directe et publique à commettre le génocide », dans des propos rapportés par Le Monde. L’instance n'a toutefois pas statué qu'Israël commettait effectivement un tel acte dans la bande de Gaza. Le tribunal, qui avait été saisi par l’Afrique du Sud, a autorisé l’accès humanitaire à cette zone.

À la suite de cette décision, le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira mercredi 31 janvier. Cette réunion a été demandée par l'Algérie, avec l’objectif de « donner un effet exécutoire au prononcé de la Cour internationale de justice sur les mesures provisoires qui s'imposent à l'occupation israélienne », d’après le ministère algérien des Affaires étrangères. La CIJ estime qu'Israël viole la Convention des Nations unies sur le génocide.

L’ONU divisée et frappée par des tirs

Depuis le 7 octobre dernier, jour de l’attaque du Hamas sur le sol israélien, les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ne se sont mis d’accord que deux fois sur une résolution. Les États-Unis, la Russie ou la Chine ont souvent mis leur veto à d'autres projets de texte, ce qui ne mène évidemment pas au cessez-le-feu tant attendu à Gaza.

À noter que la réunion se tiendra seulement quelques jours après l’attaque du refuge de l’ONU. Alors que le bâtiment de Khan Younès abritait des personnes déplacées de la bande de Gaza, de nombreux tirs ont fait 13 morts et 56 bl...


Lire la suite sur LeJDD