Publicité

Guerre Israël-Hamas : Benjamin Netanyahou appelle son armée à préparer une offensive sur Rafah

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a ordonné, mercredi 7 février, à son armée de « préparer » l'offensive sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, où ont fui de nombreux Palestiniens déplacés : « Nous avons donné l'ordre aux forces de défense israéliennes de préparer une opération à Rafah ainsi que dans deux camps (de réfugiés), derniers bastions restants du Hamas », a-t-il déclaré dans un discours télévisé, dont Le Parisien s'est fait l'écho.

À lire aussi Guerre Israël-Hamas : la bande de Gaza est « inhabitable », d’après l’ONU

Avec ses déclarations, Benjamin Netanyahou réfute donc de fait une potentielle trêve avec le Hamas. « Capituler devant les exigences délirantes du Hamas (...) non seulement n'amènera pas la libération des otages, mais entraînera un autre massacre », a-t-il indiqué. La veille, son homologue qatarien a annoncé une réponse positive du Hamas dans « le cadre général de l'accord sur les otages. Cette réponse contient quelques commentaires, mais elle est globalement positive », avait ainsi expliqué Mohammed ben Abdelrahmane Al-Thani, lors d'une conférence de presse en présence du secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken. Selon Israël, 132 otages sont toujours détenus à Gaza, dont 29 seraient morts.

Cette annonce de Benjamin Netanyahou est intervenue alors que le chef de la diplomatie américaine est présent dans la région, dans le cadre d'une tournée régionale pour discuter d'un accord de trêve. Après l'Egypte et le Qatar m...


Lire la suite sur LeJDD