Publicité

Guerre Israël-Hamas : les actes antisémites ont augmenté de 1 000 % en France depuis le 7 octobre

En 2023, en France, 1 676 actes antisémites ont été recensés en France, contre 436 l'année précédente, a fait savoir le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) dans un rapport publié mercredi 24 janvier, dont Le Parisien s'est fait l'écho. Ce chiffre a notamment explosé après les attaques du Hamas sur Israël, le 7 octobre, avec une hausse de 1 000 %. Ainsi, lors des trois derniers mois de l'année 2023, il y a eu autant d’incidents (1 242) que sur les trois années précédentes cumulées. Ainsi, 25 % des actes recensés après le 7 octobre faisaient « l'apologie du Hamas », 33% du djihadisme et 25% étaient « des appels au meurtre ».

À lire aussi « Où sont ces 1200 actes antisémites ? » : quand l’imam de la Grande Mosquée de Paris verse dans le complotisme

Dans le détail, pour six cas sur dix (57,8 %), les actes antisémites ont été des atteintes aux personnes (violences physiques, propos et gestes menaçants...) plutôt qu'aux biens. Dans 40% des cas, il s'agissait de « propos et gestes menaçants ». Et s'ils ont été surtout commis dans la sphère privée (32 %) et sur la voie publique (20,4 %), 7,5% ont été recensés sur Internet. Néanmoins, le Crif s'inquiète du nombre grandissant d'actes en milieu scolaire (12,7 %), notamment au collège : « On assiste à un rajeunissement des auteurs d'actes antisémites. L'école n'est plus un sanctuaire de la République. »

L'organisme indique également que les chiffres ne reflètent « qu'une partie de la réalité de l'e...


Lire la suite sur LeJDD