Publicité

Guerre Israël-Hamas : la « destruction » du mouvement islamiste entraînerait « dix ans » de guerre, met en garde Emmanuel Macron

Au lendemain de l’expiration d’une trêve qui a duré une semaine, les combats ont repris dans la bande de Gaza. Alors que l’armée israélienne entend détruire le Hamas et « ses capacités militaires » dans l’enclave palestinienne, Emmanuel Macron a mis en garde l’État hébreu quant aux potentielles conséquences de cet objectif, rapporte Le Parisien.

À lire aussi Israël savait que le Hamas préparait une attaque d’ampleur depuis plus d’un an, assure le « New York Times »

« La destruction totale du Hamas, qu’est-ce que c’est ? Si c’est ça, la guerre durera dix ans et je crois que personne ne sait définir sérieusement cet objectif », a déclaré le président de la République, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse en marge de la COP28 à Dubaï. « La bonne réponse contre un groupe terroriste n’est pas de supprimer l’intégralité d’un territoire ou de bombarder l’intégralité des capacités civiles », a insisté Emmanuel Macron.

Une visite diplomatique au Qatar

Le locataire de l’Élysée a toutefois reconnu une nouvelle fois le « droit d’Israël à se défendre », mais juge que cela doit se faire « dans le cadre du droit international et du respect du droit humanitaire ». « Ce droit à se défendre ne peut en aucun cas être un droit à attaquer les populations civiles », a-t-il martelé.

À lire aussi Guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne confirme la mort de cinq otages retenus à Gaza

Si la perspective d’une nouvelle trêve entre les deux belligérants s’éloigne, Em...


Lire la suite sur LeJDD