Publicité

Guerre Hamas-Israël : une femme compare un bébé juif brûlé dans un four à une recette de cuisine, Darmanin saisit la justice

Thomas SAMSON / POOL / AFP

Samedi 28 octobre se déroulait le sommet annuel de la Republican Jewish Coalition aux États-Unis. À cette occasion, le président d’United Hatzalah of Israel, Eli Beer, a raconté les nombreux crimes commis par le Hamas depuis l’attaque du 7 octobre dont il aurait été témoin. Parmi ces scènes d’horreur évoquées, le dirigeant de l’ONG de secouristes a notamment affirmé qu’un bébé avait été retrouvé dans un four « cuit à mort par les terroristes du Hamas », rapporte LCI.

À lire aussi Guerre Hamas-Israël : 72 % des Français craignent l’importation du conflit en France, selon un sondage

L’affirmation a rapidement été reprise et commentée sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se disant choqués par un tel acte. En France, une jeune femme utilisant le pseudonyme « Haneia Nakei » n’a pas hésité à ironiser sur le sort qu’aurait subi ce bébé, le comparant à une recette de cuisine. « Sur l’histoire du bébé qui a été mis dans le four, je me pose la question de savoir s’ils ont mis du sel, du poivre, s’ils ont mis du thym… » pouvait-on l’entendre dire dans une vidéo publiée sur Instagram, jeudi.

Gérald Darmanin et le député Meyer Habib saisissent la justice

De tels propos n’ont pas manqué de susciter la controverse, et la polémique est remontée jusque sur le bureau du ministre de l’Intérieur. Selon les informations du Figaro, Gérald Darmanin a saisi le procureur de la République de Paris « au titre de l’article 40 du Code de procédure pénale ». Révulsé par cette vid...


Lire la suite sur LeJDD