"Une guerre qui emmène la Russie vers la catastrophe": un élu russe appelle à la destitution de Poutine

Vladimir Poutine le 9 mai 2022 à Moscou pour le discours du jour de la Victoire - Mikhail METZEL / SPUTNIK / AFP
Vladimir Poutine le 9 mai 2022 à Moscou pour le discours du jour de la Victoire - Mikhail METZEL / SPUTNIK / AFP

Le début d'une fronde en Russie? Plus de six mois après le début de l'offensive de l'armée russe en Ukraine, des élus municipaux ont adressé une lettre, mercredi dernier, pour demander à la Douma (le Parlement) de destituer le président, Vladimir Poutine.

Selon eux, le chef d'État Russe est coupable de haute trahison en raison de la guerre d'usure qu'il a lancé avec ses voisins ukrainiens. L'un d'eux, Dmitry Palyuga, élu de Saint-Pétersbourg du quartier de Smolninskoye, s'est exprimé ce lundi soir sur l'antenne de BFMTV.

Pour lui, le chef du Kremlin "a commencé une guerre qui emmène la Russie vers la catastrophe, pas seulement la Russie, mais aussi l'Ukraine. Nous pensons que depuis que la guerre a commencé, tout le monde est tellement fatigué de Poutine et de ses jeux".

"Il a menti"

"Il joue avec la vie des personnes, donc on a vraiment commencé à en parler de plus en plus. Et de plus en plus de représentants de conseils se joignent à cet appel à la destitution. Ils demandent à Poutine de se retirer", souligne-t-il.

Les dommages infligés à l'armée russe ces derniers jours sont, pour lui, déterminants. L'Ukraine a annoncé ce lundi soir avoir repris près de 6000 km² aux Russes. "Il est en train de détruire l'armée russe et l'économe russe. De surcroît, il dit que le plus grand risque pour la Russie c'est l'expansion de l'Otan vers l'Est mais en fait, l'Otan a commencé à s'étendre vers l'Est à cause de ses actions à lui", indique Dmitry Palyuga.

"Peut-être qu'il a menti et qu'il fait quelque chose de pas bien pour la Russie. Et c'est pour ça que nous l'accusons de haute trahison", conclut-il.

Article original publié sur BFMTV.com