Guerre d'Algérie : Emmanuel Macron facilite l’accès aux archives

C’est un nouveau pas en avant vers la réconciliation mémorielle entre la France et l’Algérie. Emmanuel Macron va appliquer une proposition de l’historien Benjamin Stora. Le président de la République va faciliter l’accès aux archives classées secret-défense. Jusqu’ici, les documents étaient déclassifiés sur demande feuillet par feuillet. La prochaine procédure va permettre de le faire carton par carton. Une manière de réduire les délais d’attente selon l’Élysée. Un nouveau geste fort d’Emmanuel Macron L’accès à ses archives pourrait jouer un rôle majeur pour la France selon Gilles Manceron, historien de la colonisation et de la guerre d’Algérie. "C’est une opération qui est utile au pays dans ses relations extérieures avec l’Algérie par exemple et avec les autres anciennes colonies, et aussi du point de vue de la société française elle-même", analyse-t-il. C’est un geste fort de la France et d’Emmanuel Macron envers l’Algérie. Cela arrive une semaine après sa reconnaissance au nom du pays de la torture et l’assassinat de l’avocat et dirigeant nationaliste algérien Ali Boumendjel disparu en 1957.