En guerre contre Magali Berdah et ses "démons”, Booba se retrouve blacklisté par Instagram : “Je perdrai tout mais pas ce combat”

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Berzane Nasser/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La bataille se déroule autant sur le terrain numérique que juridique. Depuis de longues semaines, Booba est entré en conflit ouvert avec Magali Berdah et les influenceurs de télé-réalité. Pour le rappeur, ils sont au cœur d'un immense système d'escroqueries dont les premières victimes sont leurs abonnés sur les réseaux sociaux, et en particulier les jeunes internautes. "Leur délire là, le dropshipping, c’est révoltant. Et moi, parce que j’ai de l’impact et que je suis suivi sur les réseaux, c’est ma mission de le dénoncer (...) Au-delà de n’avoir aucun talent, de faire la promotion de la culture du vide, de la débilité, et de ne pas payer leurs impôts en France, ils entubent des citoyens (notamment des adolescents) en leur vendant des saloperies", a-t-il notamment lâché dans une interview accordée à Libération.

À lire également

"Fous-toi en l'air sale p***" : harcelée depuis sa guerre avec Booba, Magali Berdah publie une vidéo alarmante

Ce clash sur la durée n'a pas été sans conséquence pour le Duc de Boulogn...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles