Guerre contre le Hamas: un ministre israélien estime que le patron de l'ONU "ne mérite pas" son poste

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres "ne mérite pas" de diriger les Nations unies, a estimé mardi le ministre israélien des Affaires étrangères, Eli Cohen, ce mardi 14 novembre.

"Guterres ne mérite pas d'être à la tête des Nations unies. Guterres n'a encouragé aucun processus de paix dans la région. (...) Je pense que Guterres, comme toutes les nations libres, devrait affirmer haut et fort: libérez Gaza du Hamas", a-t-il lancé lors d'une conférence de presse à l'ONU à Genève.

Il ne s'agit pas de la première dispute entre l'ONU et Israël. Le 16 octobre dernier, l'agence des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient était critiquée avec virulence sur X par Israël.

"Le Hamas s'est-il également introduit dans votre compte Twitter? Ou avez-vous simplement peur de décevoir vos amis terroristes?", pouvait-on lire dans un message.

Guterres "très inquiet" dans la situation à Gaza

Alors qu'un représentant d'Israël invective Antonio Guterres, celui-ci n'a vraisemblablement pas commenté ces attaques. Son porte-parole a tout de même commenté la situation au Proche-Orient. Le secrétaire général se dit "très inquiet de la situation horrible et des pertes humaines importantes dans plusieurs hôpitaux à Gaza".

"Au nom de l'humanité, le secrétaire général appelle à un cessez-le-feu humanitaire immédiat", a ajouté Stéphane Dujarric, le porte-parole. Le directeur dudit hôpital gazaoui affirme que "179 corps" ont été enterrés dans une "fosse commune", dont des enfants prématurés. Des décès entraînés par l'absence d'électricité nécessaire aux soins.

Article original publié sur BFMTV.com