Publicité

Guerre au Soudan: des cuisines communautaires pour s’entraider durant le ramadan

Au Soudan, la guerre qui a débuté le 15 avril 2023 « pourrait créer la plus grande crise de la faim au monde » a alerté le Programme alimentaire mondial (PAM) début mars. À Khartoum, des cuisines communautaires ont été mises en place pour s’entraider, notamment en cette période de ramadan. Témoignages.

Au Soudan, malgré les appels à un cessez-le-feu pour le ramadan, les combats se poursuivent entre les forces armées du général Abdel Fattah al-Burhan et les paramilitaires du Général Mohammed Hamdan Dogolo dit « Hemedti ». Combats qui ont débuté le 15 avril 2023.

Dans la capitale Khartoum, les combats se sont même intensifiés la semaine dernière avec l’armée reprenant le contrôle des bâtiments de la radiotélévision soudanaise à Omdurman (le 12 mars).

À lire aussiSoudan: l'armée poursuit son avancée dans la ville d'Omdurman

Dans ces conditions, comment fêter le ramadan sous les bombes ? Alors que moins de 5% des Soudanais peuvent s'offrir un repas complet, affirme le Programme alimentaire mondial (PAM). Cette agence onusienne redoute désormais la plus grande crise de la faim au monde.

« Heureusement, il y a aussi de plus de gens à l’étranger qui donnent »

Il y a beaucoup d’entraide en ce moment, ajoute-t-il, car tout le monde est dans le même bateau.


Lire la suite sur RFI