Une guerre États-Unis-Iran serait destructrice, cette opération meurtrière il y a 33 ans le prouve

·1 min de lecture

Peu avant 8 heures du matin, le 18 avril 1988, des membres de la marine du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran (IRGCN) stationnés sur les plates-formes pétrolières Sassan et Sirri, dans le golfe Persique, ont reçu un avertissement de la part de navires de la marine américaine situés à plusieurs kilomètres. "Vous avez cinq minutes pour abandonner la plate-forme. J'ai l'intention de la détruire à 8 heures", disait l'avertissement.

Certains Iraniens sont montés à bord des navires et se sont enfuis, mais d'autres ont commencé à occuper les emplacements des canons. Peu après 8h, les plates-formes ont été frappées par des barrages de tirs de destroyers, de frégates et d'un croiseur à missiles guidés américains. Il s'agissait des premiers tirs de l'opération Praying Mantis, en représailles au minage du golfe Persique par l'Iran, qui avait endommagé la frégate à missiles guidés USS Samuel B. Roberts quelques jours auparavant.

À lire aussi — La marine iranienne montre les muscles 33 ans après avoir été détruite par les États-Unis

Ce sera la plus grande action navale des États-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale et la première fois que des navires de guerre s'affronteront avec des missiles antinavires.

Les tensions sont extrêmement fortes dans le golfe Persique à la fin des années 1980. L'Iran mène une guerre brutale contre l'Irak depuis septembre 1980, et bien que l'Iran ait récupéré des territoires perdus au début de la guerre, en 1983, c'est l'impasse. En 1984, l'Irak (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les principales mesures du projet de loi qui concrétise le pass sanitaire
Pékin dénonce les virulentes accusations de piratage des États-Unis et de ses alliés
Voici le poids des forces chinoises face à l'armée américaine
Jean Castex annonce la création d'une agence de lutte contre les manipulations de l'information
Sanofi annonce son vaccin contre le Covid-19 pour décembre prochain

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles