Guadeloupe : trois disparus en raison de la violente crue

À Petit-Bourg en Guadeloupe, la rivière est en furie. C'est la conséquence de pluies diluviennes, très localisées et brutales. Depuis mercredi 3 février, trois personnes, dont une enfant de cinq ans, sont portées disparues. Les faits se sont déroulés à Basse-Terre, dans la zone du Petit-Bourg et de Capesterre-Belle-Eau. Jeudi 4 février, la pluie continue de rendre difficiles les recherches. Une cellule psychologique a été mise en place. "Les colonnes de secours se sont mises en route au lever du soleil, vers 6h30. Les conditions météo ne sont vraiment pas bonnes ce matin, les hélicoptères et les drones ne peuvent pas voler. Pour l'instant, toute la progression se fait à pieds", explique Alexandre Rochatte, préfet de Guadeloupe. Selon la préfecture, de nombreuses interventions ont eu lieu depuis mercredi. Elles ont permis de mettre en sécurité plus de 25 personnes, dont des enfants. Une cellule psychologique a été mise en place.