Intempéries en Guadeloupe : des élus demandent la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Cedrick Isham CALVADOS / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les parlementaires PS de Guadeloupe ont écrit mardi au Premier ministre pour lui demander de reconnaître l'état de catastrophe naturelle après les inondations qui ont frappé le centre de l'île dans la nuit de vendredi à samedi , faisant au moins deux morts.

"Nous demandons au gouvernement de reconnaître l'état de catastrophe naturelle, de renforcer la coopération avec les collectivités pour augmenter les investissements contre l'artificialisation des sols", a tweeté le sénateur PS Victorin Lurel, en publiant le courrier adressé à Jean Castex.

Dans cette missive au chef du gouvernement, les élus demandent d'"expérimenter des outils novateurs" pour "revivifier la culture du risque des populations". Avant eux, le député Olivier Serva (LREM) avait dit, dès le 30 avril, agir "à son niveau" pour la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, rapidement rejoint par des élus locaux et des conseillers régionaux de l'opposition.

Trois jours plus tard, c'est le président du département Guy Losbar qui a formulé la même demande: "La situation actuelle suppose également un engagement fort du gouvernement", a-t-il écrit dans un communiqué.

Des ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles