Ces guêpes ont un cerveau étonnant

La guêpe à papier. Vous connaissez ? Comme son nom l’indique, c’est une sorte de guêpe. Oh, pas la plus agressive de toutes. Sa piqûre, en revanche, est réputée pour être extrêmement douloureuse. Certains en souffrent pendant des heures. Alors, mieux vaut ne pas lui chercher des embrouilles, sans toutefois être tenté de l’éliminer trop rapidement parce que la guêpe à papier joue un rôle capital dans l’environnement. Elle se nourrit du nectar des fleurs. Et travaille ainsi à leur pollinisation. Mais ce n’est pas tout. Parce que ses larves, elles, se nourrissent d’insectes nuisibles pour les récoltes, comme les chenilles.

Des guêpes sont capables d’un raisonnement logique

Et puis, la guêpe à papier, malgré son cerveau tout petit, présente d’étonnantes capacités. Elle sait apprendre et elle a une mémoire incroyable. Elle peut ainsi, par exemple, distinguer les différents individus de son espèce. En observant simplement leurs marques faciales. Et gare à celle dont les marques ne lui sont pas familières…

La guêpe à papier sait aussi adapter son comportement en fonction du souvenir qu’elle garde d’interactions passées. Elle serait même en mesure de s’appuyer sur une situation connue pour se dépatouiller d’une conjoncture qui lui serait inconnue. Et comble de la délicatesse cognitive de la guêpe à papier, elle serait capable de faire la différence — ou d'établir la ressemblance — entre des situations différentes ou entre des situations semblables.

Une capacité qui n'est pas donnée à tous

Si cela vous semble évident, sachez que ce n’est vraiment pas le cas pour tout le monde. Les primates, les dauphins, les perroquets, les corvidés ou encore les pigeons ont accès à ce genre de distinctions. Du côté des invertébrés, seule...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles