Le groupe IAM ne croit pas au «Champions Project» de McCourt à l'OM

Timsit, John
/ Philippe LECOEUR/FEP / Panoramic

LE SCAN SPORT - Le groupe de rap IAM, d'origine marseillaise et dont les membres sont des fans de l'OM, s'oppose à la politique mise en place par la nouvelle direction du club phocéen.

IAM, le groupe de rap qui s'est fait connaitre dans les années 1990 reste aussi attentif aux performances du club marseillais que surpris par la politique innovante du nouveau propriétaire américain Frank McCourt. A l'occasion d'un entretien à La Provence, le chanteur du groupe, Akhenaton, qualifie ainsi le «Champions project» comme une erreur de stratégie et de communication. «A partir du moment où on s'appelle comme ça, on est obligé de jouer le podium», s'inquiète le leader du groupe.

Ainsi, il trouve que le nom donné à ce plan ambitieux est trop pompeux, voire même arrogant. «Pour remonter la pente, le «project» ne doit pas être celui des champions mais celui des combattants qui essaient de garder la tête au-dessus de l'eau. Malheureusement l'objectif pour le club doit être le même que l'an dernier, se qualifier pour la Ligue Europa. Et encore faut-il la jouer», poursuit Akhenaton. L'entrepreneur américain a projeté d'investir plus de 200 millions d'euros dans le club sur quatre saisons. Si certains se réjouissaient d'une future dynamique financière et sportive, d'autres y voyaient l'impossibilité de bâtir une équipe capable de s'inviter à la table des grands d'Europe.

Un début de saison très mitigé

Il est vrai que le début de saison de l'Olympique de Marseille n'a pas été flamboyant. La faible portée du mercato estival et les deux surprenantes défaites face à Monaco et Rennes ont fait émerger de nombreux doutes sur les capacités de Frank McCourt d'incarner cet ambitieux projet. De nombreux supporters pensent ainsi que la volonté de concurrencer le PSG en Ligue 1 et les autres grands clubs en Ligue des champions aurait nécessité des investissements plus importants. Ainsi, l'ambition (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Le retour de Pascal Chimbonda... en 9e division anglaise
Neymar et les «conditions inhumaines» pour jouer en Bolivie
Les supporters lillois blessés à Amiens reçus par Bielsa et le LOSC
En simulant un penalty, un joueur se blesse deux mois
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages