Le groupe chinois Tencent monte à 20% au capital d'Universal Music

·1 min de lecture

Le groupe chinois Tencent monte encore au capital d'Universal Music. Le géant asiatique des nouvelles technologies va doubler sa participation dans la pépite de Vivendi qui détient un répertoire musical prestigieux comme les titres des Beatles, des Rolling Stones ou encore Rihanna.

Déjà mariés depuis 2019, Tencent et Universal Music Group resserrent encore un peu plus leurs liens. Voilà un an déjà que le consortium mené par le géant des nouvelles technologies chinois Tencent est venu à la rencontre de la pépite musicale française. Universal Music Group cédait alors 10% de son capital à cet attelage mené par Tencent.

Désormais, le Chinois double sa participation à 20%, ce qui au total lui coûterait trois milliards d'euros d'après un communiqué de la maison-mère d'Universal, Vivendi.

Un gros répertoire musical

Vivendi, dont le répertoire musical fait plus que jamais la force. Beatles, Rolling Stones, Bee Gees, Andrea Bocelli côtoient Rihanna, Justin Bieber, Lady Gaga et depuis peu Bob Dylan dont l'achat des chansons estimé à 300 millions de dollars est un record.

Vivendi veut encore élargir son emprise sur la presse, notamment en France sous la houlette du patron Vincent Bolloré, mais aussi lancer sa pépite musicale en bourse aux États-Unis en 2022.

Comme tremplin, Universal Music a déjà mandaté des banques américaines afin de trouver des actionnaires minoritaires pour sa major basée en Californie.