Grotte sanglante de Sète : que deviennent Rémi Chesne et Audrey Louvet ?

En juillet 2009, Nadège Chesne est retrouvée morte pendue chez elle, à Sète dans l'Hérault. Avant de mourir, la jeune femme a pris soin de laisser une lettre dans laquelle elle fait part de ses remords d'avoir trompé son mari la veille avec un collègue, Patrick Isoird.

Cinq ans plus tard, le 17 juillet 2014, le cadavre de l'amant est retrouvé ligoté et à moitié calciné dans la galerie de la grotte du Vignerai, à Sète. Les enquêteurs vont alors découvrir que le meurtrier n'est autre que l'époux de Nadège, Rémi Chesne. Ce dernier, coiffeur de profession, avait en effet attiré l'agent hospitalier dans la grotte le 23 juin, avec l'aide d'une connaissance, Audrey Louvet, qui a servi d'appât.

Découvrez le numéro inédit de Faites entrer l'accusé sur "la grotte sanglante de Sète", ce dimanche 6 novembre à 21 h 05 sur RMC Story pic.twitter.com/A9Bu6qJyK6

— RMC Crime (@RMCCrime) November 4, 2022

Le corps de Patrick Isoird découvert grâce à une partie d'escape game

À l'intérieur, Patrick Isoird avait été tué de deux coups de fusil avant d'être calciné. Son corps n'avait finalement été retrouvé que près d'un mois après. C'est grâce à un groupe de jeunes qui participaient à une sorte d'escape game dans la nuit du 6 au 7 juillet que le cadavre a été découvert. Mais dans un premier temps, ils pensaient simplement qu'il s'agissait d'un mannequin. "C'est mon copain Nicolas qui me l'a montré. Il n'y avait aucune odeur, la peau des pieds était blanche (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition de Delphine Jubillar : ce dessin de son fils qui en dit beaucoup sur un élément clé de l'enquête
TÉMOIGNAGE Les gens se moquent de mon monosourcil mais je refuse de l'épiler
Elle oublie de couper le moteur et finit écrasée trois fois par sa voiture
Meurtre de Lola : Dahbia B. commence à parler, ses terribles mots aux enquêteurs
Aude : le défibrillateur ne marchait pas, il meurt en plein concert