Grossesse : cinq astuces pour prendre soin de son périnée

·1 min de lecture

Le périnée, aussi appelé plancher pelvien, est particulièrement sollicité chez les femmes enceintes. S'il est possible de le rééduquer post-accouchement, mieux vaut prévenir certains dégâts pendant la grossesse en adoptant des bons réflexes. Invitée dans Bienfait pour vous sur Europe 1, la sage-femme Souailla Mohamed livre cinq précieux conseils pour limiter les douleurs périnéales pendant et après l'accouchement. 

Prendre conscience de son périnée

C'est la chose la plus importante :  il faut prendre conscience de son périnée, le visualiser et s'approprier son corps pendant la grossesse, parce qu'on va être examiné par d'autres personnes. 

Faire des massages 

Il est nécessaire de préparer le périnée pour éviter les épisiotomies ou les déchirures au moment de l'accouchement. On peut donc faire des massages pour essayer d'assouplir le périnée et éviter d'éventuelles déchirures le jour J. La marque Louvz propose des huiles de massage bio et végétales, spécialement conçues pour le périnée.

Porter une ceinture de maintien sacro-iliaque

Cette ceinture aide à mieux se positionner quand on est debout et à lutter contre les sensations de pesanteur. Il faut savoir que ce n'est pas juste l'accouchement qui va abîmer le périnée. Tout le poids lié à la grossesse, avec le poids du bébé, le placenta et l'utérus, peut l'endommager. Le zone périnéale est en effet forcément beaucoup plus sollicitée pendant la grossesse. 

>> Retrouvez toutes les émissions de Mélanie Gomez et Julia Vignali de 1...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles